Secteurs
RH
.
4
min

Comment bien manager à l’ère du tout numérique ?

Clélia
Clélia
29
March
2020
-
Mis à jour le
19
.
07
.
2021
Comment bien manager à l’ère du tout numérique ?

Si le numérique a permis le développement du « digital management », de nouveaux outils de gestion et un pilotage plus précis des ressources humaines, il a aussi généré des points de frictions ayant suscité le débat dans de nombreuses entreprises.

Entre droit à la déconnexion et “digital only”, comment utiliser à bon escient le numérique dans son management ?

S’équiper des bons outils 📲

À l’heure de la transformation numérique, de nouveaux outils révolutionnent l’organisation des entreprises et leur permettent de fluidifier leur process, gagner en temps autant qu’en efficacité.

Souvent pilotée par l’équipe RH, cette « révolution » numérique doit être faite avec raisonnement, en sélectionnant les priorités de l’établissement et les leviers d’action.

L’un des premiers outils dont doivent s’équiper les entreprises est un planning digital, indispensable au bon fonctionnement des équipes. Pour les commerçants par exemple, le planning en ligne proposé par Skello permet ainsi de facilement mettre à jour les horaires de chaque talent de l’entreprise, mais aussi de piloter avec précision la productivité de chaque point de vente.

Des outils qui sont vecteurs de gain de productivité comme en témoignent les professionnels, mais aussi de cohésion au sein des équipes.

Pour une entreprise n’ayant pas de points de ventes, il existe de nombreux autres outils de planification des tâches sur le web, par exemple Trello & Asana. Si vous avez du mal à y voir clair sur le rôle que joue chacun au sein d’un projet, ou l’avancement du projet en soit, testez ce type d’outils collaboratifs.

Un management à faire évoluer 👩🏻‍💻

Le rôle du manager lui-même se voit bouleversé par le numérique : les managers doivent changer encore plus vite que les entreprises pour s’adapter aux nouvelles pratiques.

Avec le numérique, le rapport au travail évolue fortement, on voit ainsi se développer le travail en remote et des outils de collaboration à distance. En ce moment, les entreprises sont forcées de mettre leurs salariés en télétravail et c’est un réel challenge pour une majorité d’entre elles. Certains managers sont assez frileux à ce sujet-là car ils n’ont jamais testé avant ou ont du mal à faire confiance à leurs équipes. Prenez cela comme une opportunité : si vous passez cette période avec brio, vous aurez réussi à introduire une nouvelle culture du “remote” dans votre entreprise et vos équipes n’en seront que plus fortes et soudées !

Pour l’hôtellerie-restauration, où le travail à distance est une question aussi vite effacée que celle du travail durant le week-end, et même pour le retail, le numérique facilite la communication du manager avec tous les points de vente.

Grâce aux intranets ou aux réseaux de communication comme Skype, le manager peut plus facilement échanger avec les collaborateurs à distance. Ce dispositif peut être efficace lors des on-boardings de nouveaux talents, des entretiens ponctuels mais aussi pour des sessions de formation.

À distance, le rôle de manager évolue, celui-ci étant beaucoup moins présent, supervisant tous les sujets, mais se positionnant davantage comme une ressource, que les collaborateurs peuvent solliciter au besoin.

Conserver des points individuels et physiques 🗣

Prenez le virage du numérique mais n’en faites pas votre route unique ! L’un des risques du digital est de s’enfermer derrière son écran et de limiter les échanges aux mails et messages.

Les domaines de l’hôtellerie-restauration ou du commerce sont avant tout basés sur des échanges humains et ceux-ci commencent en interne, entre les employés.

Pour cela, ritualisez ces moments d’échanges, informels ou prévus, en les organisant régulièrement, tous les un ou deux mois.

Ils sont l’occasion de faire le point sur les réussites ou difficultés potentielles du collaborateur, de veiller à son épanouissement dans l’établissement et potentiellement de réajuster les points le nécessitant (ré-organiser le planning, changement de responsabilités…)

Dès que la période de confinement sera terminée, il sera important de reprendre les bonnes habitudes avec vos équipes afin de maintenir ces réels contacts humains.

Respecter le droit à la déconnexion des employés 😴

Un salarié efficace, c’est un salarié reposé et détendu. Mais la multiplication des outils en ligne a totalement bouleversé la séparation entre vie professionnelle et privée, n’en faisant plus qu’un grand ensemble.

Cette ligne de démarcation étant devenue plus que poreuse, le gouvernement est intervenu avec la Loi Travail de 2016, inscrivant dans la loi le “droit à la déconnexion” de tous les salariés d’entreprises de plus de cinquante salariés.

Ce droit insiste tout particulièrement sur la nécessité de respecter les temps de repos et de congés alloués aux salariés, et ainsi limiter les interférences. Comme l’indique le texte, l’employeur doit “assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses travailleurs”.

Si la quarantaine dans laquelle nous sommes actuellement force les managers à mettre en place des process pour suivre un peu plus les avancées des salariés, par exemple en mettant en place un point obligatoire du matin pour le départ de la journée, cela ne doit pas pour autant devenir invivable. Le salarié doit s’octroyer, comme il le ferait d’habitude, des temps de pause, un temps pour le déjeuner et n’est pas obligé de rester connecté sur Slack jusqu’à pas d’heure.

Il est donc de votre responsabilité de limiter les notifications ou messages en ligne à destination des employés durant leurs périodes de repos : laissez-les se détendre, ils n’en reviendront que plus efficaces.

En résumé : la transformation digitale de votre établissement passera nécessairement par la sélection des outils et l’action des managers mais ce virage numérique ne devra pas vous empêcher de rester au contact avec vos employés !

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.