Restauration
Secteurs

Tout savoir sur la rentabilité d’un restaurant

Par 
Bryan
Séparateur
7
 min
Séparateur
25/7/2023

Avec une marge nette comprise entre 8 % et 16 % du chiffre d’affaires, la restauration peut se considérer comme un business plutôt bénéfique en tant qu'idée d'entreprise. Cependant, pour assurer la réussite de votre projet commercial, il importe de bien cerner la notion de la rentabilité d’un restaurant. Déjà en activité ou vous souhaitez ouvrir un restaurant, retrouvez les conseils de Skello pour vous aider à la rentabilisation de votre établissement.


Comment évaluer la rentabilité d'un restaurant ?


Le seuil de rentabilité d’un restaurant désigne le moment à partir duquel votre entreprise devient rentable. Plus précisément, c’est lorsque le chiffre d’affaires généré par votre société demeure suffisant pour couvrir l’ensemble de vos frais (frais d’exploitation du restaurant, téléphone, charge de personnel, électricité, etc.).

C’est donc lorsque vous franchissez ce seuil de rentabilité qu’il est possible de dire que votre restaurant fait des bénéfices.

A noter que la tenue d'une bonne comptabilité de votre restaurant vous aider à évaluer si votre établissement est rentable.

Comment calculer la rentabilité d’un restaurant ?

Les formules pour le calcul rentabilité d’un restaurant restent assez simples. Pour le faire, vous pouvez procéder par une vision globale ou centralisée sur les plats.

  • Rentabilité par plat : (prix du plat - coût de préparation du plat)/prix du plat
  • Rentabilité globale : (total des ventes effectuées - total des coûts)/total des ventes
  • La rentabilité d’un restaurant impliquant le seuil de rentabilité, il importe de préciser aussi sa formule : seuil de rentabilité = Charges fixes du restaurant/Marge sur coût variable.
  • Pour déterminer la marge sur coût variable, il vous suffit de diminuer du chiffre d’affaires les charges variables. Les formules de ces deux facteurs se présentent comme suit :
  • Chiffre d’affaires : CA = Prix de vente x quantités vendues
  • Charges variables : sommes des dépenses qui varient au cours de l’année.

Prenez soin de bien prendre en compte toutes les dépenses et les comptes de votre entreprise avant de procéder à ces calculs.

Quel type de restaurant est le plus rentable ?


En plus de vous démarquer de la concurrence, le choix du type de restauration influence énormément la rentabilité de votre entreprise. Il existe cinq concepts d'établissement qui permettent d’assurer la rentabilité d’un restaurant.


Restaurants à service rapide (QSR)


Avec une marge restaurant moyenne entre 6 et 9 %, ce concept de restaurant rentable réalise des profits plus facilement que tous les autres. En effet, les quicks service restaurants (QSR) désignent les établissements qui servent des aliments emballés (hamburgers, morceaux de poulet frit et frites croustillantes). Puisque les matières premières à utiliser restent limitées, il devient facile pour les restaurateurs de réduire les coûts pour faire plus de marge.


Restaurant décontracté


Connu sous l’appellation de casual restaurant, c’est le type d’établissement avec un décor, un thème, une belle ambiance et des tables pour manger sereinement. Contrairement au QSR, le choix des repas s’avère plus varié. L’avantage avec ce concept de restaurant rentable est qu’en raison du décor, les restaurateurs peuvent élever le prix de leur plat, ils réalisent donc plus de marge que les autres établissements.


Cafés


Comme son nom l’indique, ce type de restaurant n’offre que des boissons. Les services se composent généralement de cafés, de thés, de collations ou de petits menus de nourriture. Il s’agit d’un concept de restaurant qui cartonne régulièrement, car il répond à de nombreux besoins. Le profit s’explique par le fait qu’ils se limitent à la vente de boisson, ce qui supprime naturellement le coût de préparation des aliments ainsi que celui de la main d’œuvre.


Pizzerias


La pizza demeure l’option la plus prisée en termes de repas rapide. Mais sa popularité n’est pas la raison justifiant le fait que la pizzeria est un concept de restaurant qui cartonne. En réalité, c’est principalement le faible coût des ingrédients : eau, farine, fromage, levure, sauce puis une poignée de garnitures. Mieux, la chaîne de montage demeure simple et peut se préparer pour améliorer la rentabilité d’un restaurant.


Restaurants virtuels


Avec les restaurants virtuels, les commandes se passent par téléphone ou en ligne pour livraison. Avec des prix bas et des emplacements pratiques, ce type de restaurant attire énormément les consommateurs. Aussi, leur structure se compose uniquement d’une cuisine animée et d’un groupe de livreurs. En conséquence, leur fonctionnement requiert des coûts inférieurs. Avec une bonne gestion, ils peuvent aisément dépasser la rentabilité d’un bar restaurant, voire le chiffre d’affaires d’un restaurant 30 couverts ou encore le chiffre d’affaires restaurant 50 couverts.


Comment améliorer la rentabilité d’un restaurant ?


Suivez ces six conseils de pro pour améliorer et optimiser la rentabilité de votre restaurant.


Bien déterminer le prix de vente des plats


Afin de bien fixer le prix de vente de vos plats, il faut tenir compte de 5 différents facteurs déterminants :


  • le coût requis pour les matières premières
  • les charges de l’établissement
  • les prix de la concurrence
  • le modèle culinaire et le positionnement du restaurant
  • le profil type des consommateurs et leur budget moyen.


En dehors de ce paramètre, la définition des prix du menu peut se faire en se référant à la marge brute envisagée, la règle des 4 principes d’Omnes ou encore la méthode des coefficients multiplicateurs.


Faire évoluer le menu

Pour dénicher de nouveaux clients et accroître votre part de marché, il est essentiel de faire évoluer le menu proposé à vos clients. Prenez le soin d’évaluer la rentabilité de chaque plat avant de l’ajouter à votre menu. Pour réussir cette démarche, vous devez identifier :


  • les plats populaires à fortes rentabilités ;
  • les plats populaires peu rentables ;
  • les plats rentables, mais peu populaires ;
  • les mets non rentables et très peu connus.


Sachez qu’une longue carte sera plus coûteuse et plus compliquée à lire pour les clients. Essayez donc de concevoir un menu simple et attractif avec des mets triés sur le volet.


Optimiser la gestion des stocks


Une bonne gestion de vos stocks est indispensable pour réduire vos pertes et améliorer la rentabilité de votre restaurant. Pour une réussite à long terme, vous devez réaliser un suivi rigoureux de vos stocks de produits et outils de production. Ainsi, vous serez en mesure de rationaliser les matières premières, d’éviter les ruptures de stock et limiter la mauvaise gestion des ressources. En plus d’une optimisation de vos performances, cette attitude vous permettra de prévenir les risques liés à l’hygiène et à la sécurité alimentaire, occasionnées par la dégradation des aliments périssables.


Négocier avec les fournisseurs


Les relations que vous entretenez avec vos fournisseurs peuvent influencer vos coûts d’achat et par conséquent la rentabilité de votre restaurant. Vous devez de ce fait choisir vos fournisseurs avec soins pour bénéficier d’un excellent rapport qualité-prix. Garder également à l’esprit de négocier les prix avec vos fournisseurs, lorsque vous envisagez souscrire à un contrat de longue durée ou si vous souhaitez vous procurer des commandes de gros volumes.



Développer le marketing


Pour améliorer la rentabilité de votre restaurant, vous devez attirer des clients, ce qui nécessite une bonne stratégie marketing. Avec la numérisation et internet, avoir une présence en ligne représente une excellente solution. Vous devrez concevoir pour votre restaurant un site internet performant et ergonomique. Pensez à publier des photos et des vidéos de haute qualité pour séduire les internautes. Par ailleurs, il faudra créer une fiche Google My Business et inscrire votre restaurant sur les plateformes en ligne. En outre, prévoyez des événements tels que des ateliers de cuisine, concerts... pour attirer de la clientèle.



Avoir les bons outils et logiciels de gestion


Avec la digitalisation, plusieurs outils innovants permettent désormais d’optimiser la gestion de votre restaurant. À titre d’exemple, vous avez les logiciels de :



Sachant que la rentabilité de votre entreprise passe par une parfaite organisation des commandes, des plannings et des réglementations, Skello fournit aux restaurateurs les outils nécessaires pour optimiser aisément leur activité.


Une vraie référence dans le domaine de l’organisation RH des restaurateurs, hôtels et bars, Skello met à votre disposition une solution digitale avec un niveau de performance irréprochable. Simple d’utilisation, il s’intègre dans quasiment tous les types de restaurants. Logiciel de planning pour restaurant en ligne, de gestion des variables de paie, d’analyse de performance ou de la communication… quels que soient vos besoins, nous avons de quoi vous satisfaire. Pour réussir l’organisation de votre établissement, fiez-vous à l’automatisation de Skello.

Recommandé pour vous
Vos paramètres cookies
En cliquant sur « Accepter », vous acceptez l’utilisation de cookies essentiels au fonctionnement du site, à des fins de personnalisation, de statistiques et de publicités ciblées, incluant des cookies de tiers.