Notre Equipe
.
3
min

Lorette : “Le voyage t’apprend à relativiser”

Aude
Aude
-
Mis à jour le
02
.
11
.
2022
Lorette : “Le voyage t’apprend à relativiser”

Lorette Gourlet, Customer Onboarding Manager, a connu quatre postes en trois ans chez Skello. Son métier : aider ses équipes à accompagner au mieux les nouveaux clients.



On ne pouvait pas rêver meilleur lieu pour rencontrer Lorette : la salle Falafel Collins et son atmosphère de brasserie parisienne. Sous l'œil avisé d’une statue de garçon de café grandeur nature, entouré de casseroles en cuivre suspendues et de bocaux remplis de pâtes, Lorette s’installe. “C’est ma salle préférée”, dit-elle en feuilletant un livre de cuisine. “En même temps, dès qu’il y a de la bouffe, je ne suis jamais bien loin…

Lorette a un sourire guilleret. Une joie de vivre naturelle, pétillante, communicatrice. On l’écoute et on se laisse porter. Puis on finit par faire comme elle : on sourit. “Les gens me disent souvent que je souris tout le temps, mais au travail, je t’assure, je suis très sérieuse !

Au quotidien, Lorette est Customer Onboarding Manager. Elle gère l’équipe qui, chaque jour, veille à l’accompagnement des nouveaux clients dans leur prise en main de Skello. Elle assure aussi leur formation continue. “Mon métier consiste à donner toutes les clés de réussite à mes équipes pour s’assurer de la réussite de nos clients. J’adore ce job car je vois notre impact au quotidien. Quand on aide les gens et qu’on voit leurs sourires à travers les écrans, c’est vraiment gratifiant.

De l’hôtel à la start-up

La carrière de Lorette n’a pas suivi une ligne droite toute tracée. Son parcours se compose d’opportunités, de hasards. Parfois de flottements, reconnaît-elle. Après son bac, elle hésite. BTS, prépa, écoles de commerce... “J’avais un bac S en poche mais aucune idée en tête !” Finalement, ce sera l’Institut Paul-Bocuse qu’elle intègre en 2013 pour un Bachelor. Une passion irrépressible pour l’hôtellerie ? Un amour inconditionnel pour la cuisine gastronomique ? “Rien de tout ça”, balaie-t-elle en riant. “J’adorais juste manger ! D’ailleurs, la honte… Le premier jour, j’arrive, je m’assois avec mes nouveaux camarades et devant toute la classe, je demande : au fait, c’est qui Paul Bocuse ?

Là-bas, elle fait ses classes. Puis, une fois remise à niveau sur les fondamentaux de la culture gastronomique française, Lorette apprend les métiers de l’hôtellerie. Elle obtient un premier diplôme en œnologie puis un deuxième en gastronomie. “Je suis devenue une experte en cépages et en vignobles.” Après une expérience en hôtel où elle travaille en tant que commis puis en salle, elle se tourne finalement vers l’univers des start-ups. Chez Frichti d’abord, où elle rejoint le Service Client. Puis chez MealPal, où elle coordonne les opérations pour la France, le Royaume-Uni, l’Australie et Singapour. “Ces expériences m’ont enseigné l’anglais et la relation client. Mais surtout, j’ai appris à gérer mon rapport au travail car j’étais jeune et j’avais du mal à séparer ma vie personnelle et ma vie professionnelle.

En 2019, elle intègre Skello pour s’occuper de la partie Onboarding. Accompagnement des clients, mise à jour des formations et des discours, c’est au contact des utilisateurs qu’elle s’épanouit. Un an plus tard, Lorette devient Team Leader et commence à manager une petite équipe de trois personnes pendant un an. Puis très vite, elle reprend la partie Support sous sa houlette et là encore, cette expérience dure un an. En janvier 2022, son poste évolue et aujourd’hui, elle manage une équipe d’une dizaine de personnes. “Au total, j’ai eu une sacrée évolution. J’ai connu quatre postes différents en moins de trois ans. Et à chaque fois, on m’a fait confiance. Gérer une équipe de dix personnes à 26 ans, ça a quand même de quoi donner le vertige !

Le voyage dans la peau

Lorette garde la tête froide. Sa formule magique ? L’esprit d’équipe et la communication. “Je suis persuadée qu’on atteint le Graal lorsqu’on sait se mettre à la place de l’autre et qu’on essaye de le comprendre. Et pour moi, ce sont les voyages qui m’ont transmis cette philosophie.

Oui, car Lorette a voyagé. Beaucoup voyagé. “Avec mes parents, on a eu la chance de déménager énormément. Jusqu’à mes 18 ans, j’ai connu cinq pays différents : Portugal, Angleterre, Japon, Maroc… jusqu’à obtenir mon bac à Budapest en Hongrie.” Paradoxalement, ce mode de vie a renforcé son sentiment d’appartenance. “Quand tu vis sans attaches à un lieu, tu développes un côté très loyal auprès de ceux que tu rencontres. Tu parles, tu échanges, tu apprends d’eux… Le voyage t’apporte cette empathie mais aussi cette capacité d’adaptation. Tout ce que tu traverses, tu le relativises et après, tu peux surmonter n’importe quelle épreuve.

Au travail, Lorette s’implique pour partager au mieux son expérience, voire cette sagesse. Elle transmet les techniques de son métier à ses équipes. “Je ressens le besoin d’aider les autres, que ce soit mes amis ou mes collègues.” Sa plus grande réussite personnelle ? Redonner le sourire. “Je suis convaincue que lorsqu’on s’épanouit, on rayonne sur son entourage. Le matin, je regarde mon équipe et je suis tellement fière. Ils sont contents de venir au bureau, ils travaillent en riant et au retour de la pause-déjeuner, ils reviennent avec la banane. C’est quand même génial ce sentiment, non ?” Le sourire. Encore, toujours.

Télécharger le fichier
Demander une démo

Articles similaires

No items found.

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.