Notre Equipe
.
6
min

RH : les meilleurs outils pour votre start-up

Marie
Marie
4
April
2022
-
Mis à jour le
11
.
04
.
2022
RH : les meilleurs outils pour votre start-up

Du recrutement à l’onboarding, de l’organisation à la formation, nous avons compilé et décortiqué les meilleurs outils RH pour votre start-up. Vous venez de démarrer ou vous coincez sur les applis à choisir ? Ici vous trouverez lesquelles privilégier étape par étape (recrutement, formation, temps de travail, paie, communication…) par rapport à votre culture d’entreprise et comment les faire fonctionner ensemble pour gagner du temps.

🤓 Pour monter son équipe

Pour un sourcing efficace, pensez d’abord aux outils qui vous facilitent le tri sans devoir passer à côté des profils atypiques qui apporteraient beaucoup à votre start-up. 

👉 Talent.io 

Pour monter votre équipe tech, sur site ou en télétravail, Talent.io regroupe les meilleurs profils par un sourcing en amont (sélection sur 10 % des inscriptions) et adapté aux besoins de ses clients. Le système fonctionne sur le principe du matching des attentes de part et d’autre, ce qui évite les mauvaises surprises. Pour une start-up, c’est d’autant plus rassurant.

👉 Welcome to the Jungle

Les start-up, même fondées il y a déjà plusieurs années, n’ont pas toujours l’occasion de dédier une partie de leur site à leur recrutement. Mais même dans ce cas, la plateforme Welcome to The Jungle permet d’harmoniser un profil d’entreprise pour une marque employeur qui parle directement aux candidats. Par exemple, en 2022, l’école en ligne d’arts créatifs et d’arts du fil Artesane, fondée en 2015, a créé sa page WTTJ pour faire face à sa forte accélération et recruter plus facilement.

🔧 Pour renforcer ses compétences ponctuellement 

Toutes les start-up n’ont pas besoin d’un(e) copywriter pour pimper leur site web en permanence ni d’un consultant en communication H24. Mais quand il faut refaire la page d’accueil, trouver la bonne signature ou une solution face à un bad buzz, faire appel à un(e) freelance s’avère souvent payant. 

👉 Malt

Avec Malt, vous savez si les freelances sont disponibles, expérimentés, en télétravail ou mobile et s’ils sont actifs sur leur compte (il suffit de vérifier s’ils ont mis leur disponibilité à jour). Avec un compte sur le site adapté à votre besoin, vous pouvez déléguer la recherche aux équipes ou vous en charger vous-même. Ensuite, tout passe par la plateforme pour le paiement.

Cela répond parfaitement à un besoin de compétence ponctuelle et que vous pouvez réitérer avec la même personne ou une autre. 

👉 StaffMe

Si Malt met en avant des profils aux compétences et à l’expérience variées, StaffMe s’adresse aux étudiants et jeunes actifs (moins de 30 ans) uniquement avec un statut d’auto-entrepreneur. Cela ne vous garantit pas une qualité à 100 % mais vous pouvez y trouver une jeune pépite qui ne demande qu’à montrer sa créativité pour votre start up dans un temps court.

💪 Pour l’onboarding et l’expérience collaborateur

Pas facile d’avoir une marque employeur dès le départ lorsque l’on monte sa start-up, à part de copier un peu sur les autres. Pour éviter de se prendre les pieds dans le tapis auprès des nouvelles recrues, mieux vaut passer par une solution clé en main.

👉 Workelo

Workelo est l'outil d’accompagnement pour tous les moments clés dans l’entreprise : le pré-onboarding, donc avant même de faire ses premiers pas dans l’entreprise, l’onboarding, puis la vie en entreprise et le départ. Tout le cycle du salarié se retrouve sur l’application à travers un parcours engageant basé sur la communication et la gamification. Workelo se connecte aussi aux principales applications de workflow.

👉 HeyTeam

Même principe avec HeyTeam qui s’appuie aussi sur les moments clés de l’arrivée au départ des collaborateurs. L’entreprise peut personnaliser ses parcours avec des templates. Cette solution s’intègre dans une culture de célébration des événements et l’expérience des collaborateurs. HeyTeam se connecte par ailleurs à Teams et Slack.

🗓 Pour la planification et la paie

Le décompte du temps de travail, surtout dans des secteurs particuliers comme le commerce, la restauration, les loisirs, entraîne des tâches chronophages dans les services RH. Plutôt que de vous arracher les cheveux, voici des logiciels d’automatisation des plannings (qui ne font pas que ça).

👉 Skello 

Avec le logiciel de gestion de planning Skello, vous pouvez organiser le temps de travail des collaborateurs de votre start-up sans craindre de commettre des erreurs : tout est automatisé ou prérempli. Si cela est nécessaire dans votre entreprise, une badgeuse intégrée rend le décompte encore plus simple. De cette façon, vous savez qui a droit à combien d’heures de repos, où en sont les congés et les paies sont calculées sans effort. Autre avantage : Skello a une interface de communication pour s’échanger des shifts et demander la validation. Et les collaborateurs, comme les RH et managers, disposent de leur tableau de bord.

👉 Payfit

Payfit est une solution qui automatise la paie, les notes de frais, de même que le calcul des absences et de toutes les tâches RH dans ce domaine qui sont chronophages et sans valeur ajoutée par rapport au temps passé. Les collaborateurs ont également leur propre tableau de bord pour faire leur suivi, ce qui est encore une manière de gagner du temps de part et d’autre.

🤩 Pour la qualité de vie au travail dans votre start-up

On ne va pas se mentir, il existe encore quelques a priori sur les start-up et les horaires à rallonge que certaines imposeraient. Pour ne pas tomber dans ces travers et proposer une expérience collaborateur qui intègre le bien-être, pensez QVT avec ces outils.

👉 MoodWork

Élaboré par des chercheurs et des psychologues, MoodWork est une solution qui leur permet de réaliser un bilan de leur état de bien-être et de diagnostiquer un risque d’épuisement professionnel. Dans la recherche de sens de vos collaborateurs, il s’agit d’un dispositif très porteur. Pour que cela fonctionne, il est important d’impliquer toute l’entreprise : l’entrepreneur aussi doit surveiller sa santé mentale au travail !

👉 Teamii

Cette jeune entreprise propose aux start-up comme aux grandes organisations un audit de leur QVT et la mise en place d’une véritable politique pour l’améliorer. L’avantage dans les offres de Teamii se trouve dans le sur-mesure en fonction de l’acculturation à la QVT : peu, un peu, beaucoup, chaque situation est prise en compte pour des solutions adaptées.

🩺 Pour la mutuelle obligatoire de vos collaborateurs

Si la QVT est une chose, la santé physique et mentale de vos collaborateurs est aussi à prendre en considération. En tant que dirigeant d’entreprise, vous avez le devoir de prendre soin de cet aspect. Pour vous y aider, des solutions – ou plus exactement des assurtech - vous correspondent car elles sont à la fois plus flexibles et plus adaptées aux start-up.

👉 Alan

Assurance santé pour tous, des indépendants aux grandes entreprises, Alan représente une solution à 360° pour assurer la santé de vos collaborateurs à travers une mutuelle d’entreprise. Devenue une licorne – et une inspiration pour beaucoup de porteurs de projets – Alan grandit vite et propose de nouvelles solutions régulièrement. La dernière en date étant Alan Mind dédiée à la santé mentale et lancée après le choc qu’a été la pandémie. Les avantages d’Alan résident dans l’accompagnement global avec la consultation en ligne. 

Toutes les autres mutuelles santé pour les entreprises sont bien sûr valables pour les start-up. Et il existe sur le marché des acteurs bien connus - comme Allianz par exemple - qui ont développé des contrats dédiés aux start-up. Dans ce domaine, comme chez les particuliers, une seule solution : comparez les garanties et les prix !

🥪 Pour la pause déjeuner et les avantages salariaux 

Faciliter le déjeuner de ses collaborateurs ou leur mobilité est aussi un bon moyen d’enrichir l’expérience collaborateur. Pour cette raison, de nombreuses solutions existent, principalement dans le but de transformer digitalement leurs avantages salariaux.

👉 Swile

Les tickets restaurants dans un chéquier ? De l’histoire ancienne avec Swile ! Les avantages salariaux, dont les tickets restaurants, les titres cadeaux du CSE ou la mobilité sont intégrés à une carte au format carte bancaire qui permet de payer et de suivre ses dépenses sur une application. Aussitôt le montant alloué par l’entreprise dépassé, la carte – reliée à la CB du collaborateur – va automatiquement chercher le montant complémentaire sur le compte personnel. Swile est aussi compatible avec Apple Pay et Goole Pay. A la fois simple, pratique et intuitif, ce type de solutions aide aussi au bien-être au travail.

👉 Edenred 

Même principe pour Edenred, mais qui ne propose que les tickets restaurants dématérialisés. L’entreprise passe commande très facilement et peut donner les accès à ses collaborateurs pour payer leurs repas avec une carte dédiée ou par paiement mobile Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay.

📌 Pour la gestion de la performance et l’organisation 

Les outils de gestion de projet ne manquent pas. Mais ces dernières années, les solutions ont poussé le bouchon de l’innovation plus loin en donnant aussi les fonctionnalités de suivi de performance, ou même de véritable solution de workflow qui prennent tout en charge. A tel point que certains nécessitent parfois une formation. Mais, dans tous les cas, c’est une aide indispensable pour suivre les projets et la progression de chacun.

👉 Monday

Idéal pour un suivi sur tableau de bord de la progression des projets, Monday est aussi un bon indicateur de productivité. Plus largement, cet outil d’organisation facilite le flot de la production pour coller à la roadmap. Templates ou personnalisation, tout est possible pour une analyse précise et la facilité d’utilisation. D’autant plus qu’il est simple d’ajouter une personne externe telle qu’un(e) freelance, ou encore de connecter Slack, Teams, etc.

👉 Notion

Même si la concurrence est en marche pour tenter d’avoir autant de fonctionnalités que lui, Notion apparaît comme une véritable nouveauté dans la variété des logiciels de gestion de projet et des espaces de travail virtuels. Ici, les fans de personnalisation sont servis, tout est possible avec l’équivalent d’un logiciel de traitement de texte ultra perfectionné qui aurait mangé un tableur, entraînant une customisation sans limites. Et tout cela est fondu dans une solution de planification des tâches. Notion est tellement vaste qu’une formation à l’outil n’est pas de trop si on veut aller plus loin que les fonctionnalités de base.

🤗 Pour former vos équipes et partager les connaissances

Aujourd’hui, il n’est plus seulement utile d’envoyer ses salariés en formation. Celle-ci doit s’avérer continue pour faire progresser la start-up et toute l’équipe. Des solutions permettent aujourd’hui de la faire émerger en permanence sur le digital.

👉 Elium 

Cette plateforme centralise toutes les connaissances, les partage et en mesure l’importance dans l’entreprise. Tel un centre de documentation pensé pour l’expérience utilisateur, Elium donne la possibilité de capturer des informations, d’en transmettre à toute l’équipe. De cette façon, nul n’est censé ignorer les news et d’en apprendre chaque jour sur son métier et ses évolutions.

👉 Neeva 

Pour un plan de développement des compétences efficaces, Neeva vous permet de gérer et centraliser les besoins de formations, les catalogues (aussi bien en présentiel qu’en e-learning) et toutes les étapes pour chaque salarié. Vous pouvez également définir votre enveloppe budgétaire. 

🤔 Comment choisir ses outils RH quand on est une start-up ?

Contrairement à des entreprises plus anciennes qui ont besoin de mettre en place une conduite du changement pour que leurs collaborateurs adhèrent à de nouvelles solutions, une start-up a l’avantage de démarrer from scratch et de pouvoir ainsi construire son environnement d’outils digitaux. Pour autant, vous devez d’abord définir vos besoins et ceux de vos salariés avant de faire des choix “définitifs” sur des outils RH qui ne seront pas forcément pertinents :

  1. Établissez tous vos besoins RH et définissez les critères clés selon la culture d’entreprise que vous souhaitez construire 
  2. Faites une analyse des solutions digitales sur le marché, sans vous limiter à celles qui viennent d’arriver 
  3. Sélectionnez celles qui regroupent dans un même outil les meilleures approches pour votre entreprise
  4. Soyez attentif aux différentes strates dans les offres pour obtenir les fonctionnalités qui vous conviennent et pas celles dont vous n’avez pas besoin
  5. Demandez toujours un devis pour savoir ce que vous obtiendrez au final 
  6. Assurez-vous du respect des données et de la sécurité 

Une start-up n’a pas besoin de faire sa transformation digitale pour son organisation RH. Elle doit néanmoins s’approprier des outils pour qu’ils soient des éléments fondateurs d’une excellente expérience collaborateur ! 

Demander une démo

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.