Notre Equipe
.
3
min

Un stage chez Skello, ça se passe comment ? Rencontre avec Marc

Aude
Aude
27
January
2021
-
Mis à jour le
03
.
02
.
2021
Un stage chez Skello, ça se passe comment ? Rencontre avec Marc

Marc est arrivé chez Skello en 2020 pour effectuer son stage de fin d’études en finance. Étudiant à l’école de management IESEG, il a fait partie de l’équipe de notre Responsable Administrative & Financière, Pauline, pendant 6 mois. Quelle a été son expérience personnelle chez Skello ? Quels avantages professionnels en retire-t-il aujourd’hui ?


Quelles ont été tes expériences professionnelles marquantes avant d’arriver chez Skello ?


D’abord, ma première expérience de césure, un stage de 6 mois chez General Electrics en tant qu’Analyste Financier sur la zone Afrique, Europe, Middle East, une zone assez large. Je faisais partie de l’équipe financière qui regroupe les responsables financiers de ces zones. On s’occupait de centraliser les informations, et de communiquer avec les managers financiers de chaque pays. J’étais spécialisé dans la valorisation des stocks et l’analyse des mouvements de stocks ! Ce que j’ai vraiment aimé, c’était la densité de communication avec les différentes équipes. On parlait avec tous les managers : il y avait de nombreux échanges et on était toujours au courant de ce qu’il se passait.

Avant ça, j’ai eu deux autres expériences qui m’ont marquées. J’ai été trésorier dans des associations, notamment dans une association humanitaire. On était 15 et je gérais la comptabilité et le budget. J’ai aussi été trésorier de l’association médiatique de mon école : là, il y avait de plus gros volumes.  Dès la deuxième année, j’ai compris que la finance était ce qui me plaisait.

Avant, je savais que j’aimais bien les maths mais je n’avais pas d’idée précise de ce que je voulais faire. C’est à travers ces expériences que j’ai su que je voulais travailler en finance !


Qu’est-ce qui t’a convaincu au moment de tes entretiens ? Avais-tu d’autres options de stage ?


J’avais d’autres options de stages, notamment chez Meero et aussi une position d'analyste financier chez FMP, un groupe dans le pétrole. C’était des possibilités assez sympas mais ce qui a fait vraiment la différence, c’est le processus de recrutement. Chez Skello, il était dans un sens assez long et challengeant, mais aussi très motivant. J’ai d’abord passé le premier entretien avec une RH. Les deux autres entretiens étaient avec la Responsable Administrative & Finance, Pauline, ainsi que Emmanuelle, la COO. A la fin de chaque entretien j’avais un petit mot personnalisé de la RH ! Finalement, j’ai trouvé que le processus de recrutement était très peu protocolaire : on a beaucoup échangé sur l’entreprise… c’était une vraie conversation ! 

Aussi, la boîte a déjà une taille qui est intéressante quand on travaille en finance. Ce qui m’a attiré, c’est le fait de pouvoir créer ! Ce n’était pas le cas dans mes anciens stages. Là-bas, je reprenais des fichiers existants, je les mettais à jour, je les présentais. Chez Skello, j’ai pu vraiment créer et j’ai eu l’ownership sur des projets que je gérais de A à Z. Avec mes connaissances, j’ai cherché à améliorer les dossiers financiers !


Ta première impression en arrivant dans les bureaux ?


La première impression était vraiment très bonne: les bureaux sont très beaux, on nous donne tout le matériel nécessaire pour bien travailler, l’onboarding est bien pensé, etc.

Ensuite, au niveau de l’ambiance, c’était top. Je me souviens que quand je suis arrivé, on m’a fait faire le tour des locaux, en me présentant. Dès le premier jour, je me suis senti accueilli et notamment grâce à mon buddy (personne qui m’a accompagné au cours de mes premiers jours) ! 


En termes d’intégration, ça change quelque chose d’être stagiaire chez nous ?


Non, ce n’est pas quelque chose qui se sent ! Les équipes sont jeunes donc il n’y a pas de souci de différence d’âge. Ensuite, chez Skello on te pousse à être owner de tes propres sujets et à prendre des initiatives quel que soit ton niveau; c’est une valeur qui fait d’ailleurs partie du Guide de la Culture Skello.


Ce que tu as le plus appris sur la finance et sur ton métier ?


Ce que j’ai appris pendant ce stage c’est notamment en termes de soft skills ! 

J’ai développé des qualités de présentation, notamment en réalisant un benchmark, que j’ai dû présenter à différentes équipes. Ensuite, j’ai aussi acquis des qualités de négociation, vis-à-vis des conversations avec la banque, des outils de paiement, l’expert comptable. Ce n’était pas quelque chose que je faisais d’instinct mais j’ai appris grâce à ma manager qui m’a accompagné à le faire ! 

Au niveau relationnel, j’ai géré beaucoup de grands comptes : Burger King, Crêp'eat, le Phare Saint Louis… J’ai eu différents interlocuteurs de ces groupes au téléphone. 

J’ai également appris à utiliser de nouveaux outils digitaux comme Stripe et SalesForce.

Enfin, je suis allée chercher de l’information sur des sujets qui m’étaient auparavant inconnus. Je me suis renseigné sur les règles légales de facturation, les règles financières, ce qu’on doit remplir par rapport à la loi et à la comptabilité... En temps normal  c’est plutôt un expert comptable qui s’occupe de ces questions mais là c’était ma responsable et moi même qui le faisions. Cela m’a permis de développer ma curiosité et mon sens de l’analyse. 


Les 3 skills que tu as le plus développées ?


L’adaptation ! En 6 mois, on s’est tellement adaptés. J’ai l’impression que ça a duré 1 an et demi, alors que c’était 6 mois. C’est bien sûr propre à la finance, mais le nombre de process qu’on a changés pendant la crise du Covid nous a forcé à être flexible au quotidien. On avait des nouvelles problématiques qui apparaissaient tous les jours, avec: les gestes commerciaux, le recouvrement de certains clients qui ne payaient plus, la mise en place de nouveaux outils, etc.

En deuxième, je dirais la capacité à remettre en question l’existant. Avoir l’esprit critique ! Chez Skello, on ne se repose pas sur ce qui marche déjà et on essaie de s’améliorer constamment. Au lieu de s’arrêter à ce qui est déjà mis en place, on rechallenge en permanence les process pour les améliorer. 

Mon organisation personnelle est devenue aussi très pointue. En startup, il y a beaucoup de travail et peu de temps pour le réaliser, donc il ne faut pas en perdre ! Ça nous force à apprendre beaucoup sur la gestion de projets, à être quelqu’un qui sait prioriser son temps et ses tâches. 


Quel est ton meilleur souvenir ?


La première Monthly ! C’est un événement qui permet d’accueillir les nouveaux dans les règles de l’art. Cette Monthly était en plus un peu particulière car c’était la remise des Awards aux employés, qui retrace tous les moments forts de l’année passée. Même si certains étaient à distance, on sentait la réelle convivialité qu’il pouvait y avoir entre chacun! 


Pourquoi conseillerais-tu Skello à un autre étudiant ? 


Je lui dirais “fonce, parce que tu vas beaucoup apprendre et rencontrer des gens supers” ! 


😍 Alors, toi aussi tu veux embarquer dans l’aventure Skello ? On recherche un stagiaire en Sales Operations, Sales Strategy & Operation, Sales Strategy, un alternant et des stagiaires Sales : lance-toi !

💙 Découvre aussi l’interview de Léa, stagiaire 6 mois dans l’équipe Strategy & Operations !

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.