Secteurs
Commerces alimentaires
.
4
min

Comment mieux organiser l'équipe de votre commerce de proximité ?

Nina
Nina
7
October
2021
-
Mis à jour le
07
.
10
.
2021
Comment mieux organiser l'équipe de votre commerce de proximité ?

Un commerce de proximité est un lieu où la confiance et la fidélité des clients sont des éléments essentiels. La crise sanitaire a montré combien ce type de boutique avait une importance capitale dans la vie des gens. Afin de perpétuer cet attachement, l’organisation et le bien-être au travail des équipes doivent s’améliorer en permanence. Commerce alimentaire, boutique de vêtements, buraliste, quel que soit votre domaine dans le secteur retail, apprenez comment optimiser votre commerce et les plannings. 


🛍 L’évolution des commerces de proximité


Entre évolution de leur communication et nouvelles habitudes des consommateurs, les commerces de proximité sont à la croisée des chemins.


👉 La transformation digitale des commerces de proximité 


Si les commerces de centre-ville n’ont pas attendu la crise sanitaire pour changer leur mode de fonctionnement, celle-ci a accéléré leur digitalisation. Bien sûr, le click-and-collect n’a pas permis de combler la perte de chiffre d’affaires due aux fermetures successives. Mais il a été un déclencheur d’une prise de conscience : pour attirer des clients dans sa boutique, il faut savoir utiliser les outils digitaux. 


Les grandes chaînes et les franchises bénéficient de leur réseau et, par conséquent, des outils mis à leur disposition, sur les réseaux sociaux notamment. Ainsi la page Facebook du magasin de chaussures d’une petite ville de province a droit à une automatisation de ses contenus, identiques dans chaque ville, mais adaptés à sa zone géographique. 


D’autres sont en revanche seuls ou presque devant la digitalisation de leur commerce. Les indépendants peuvent néanmoins se regrouper eux aussi dans des réseaux avec les mêmes avantages. C’est ce que font notamment les opticiens qui ne dépendent pas d’une chaîne.


👉 Les nouvelles attentes des clients des commerces de proximité


Aujourd’hui, les consommateurs ne viennent pas seulement en magasin pour acheter un produit. Auquel cas, ils iraient plutôt sur Internet pour éviter de se déplacer. S’ils se rendent dans un commerce de proximité, c’est bien sûr pour obtenir le produit désiré tout de suite, mais c’est aussi pour bénéficier d’une approche spécifique. En cela, les commerces doivent proposer des expériences sensorielles qui les différencient du commerce en ligne. Cela implique :


  • Des linéaires bien conçus et faciles d’accès pour les produits du quotidien et des produits d’achat « coup de cœur » mis en évidence
  • Un éclairage agréable, autrement dit suffisamment chaud pour être convivial et suffisamment « froid » pour mettre en valeur les produits
  • Une présence de l’équipe de vente assez proche afin de pouvoir poser des questions, tout en étant discrète
  • La possibilité de commander en ligne si un produit n’est pas disponible en stock
  • Une personnalisation de l’offre, au-delà de la traditionnelle carte de fidélité
  • Selon le type de magasin, un endroit détente : un coin chaleureux pour boire un café et manger son croissant en boulangerie, un espace d’essayage cosy et bien séparé dans les magasins de vêtements, etc.


🦸 Le personnel des commerces de proximité : la clé de voûte d’un commerce florissant


Dans les petites villes et les quartiers de centres-villes, les nouvelles vont vite. Si des vendeurs ou des vendeuses d'un commerce ne sont pas sympathiques, la réputation de celui-ci peut rapidement se dégrader. Bien souvent, ce manque d’entrain de la part des équipes provient du comportement de la hiérarchie. 


Comme le cabinet de conseil L’Académie du Service l’a démontré, les collaborateurs d’une entreprise doivent bénéficier d’une attention particulière, celle que l’on réserve à la relation client. Cette Symétrie des Attentions© a aussi son rôle à jouer dans les commerces de proximité.


Ainsi, pour proposer aux clients une expérience nouvelle, il est important de fournir à ses équipes le même degré d’attention. Cela peut passer par les innovations :


  • Un système de caisse plus intuitif
  • Une organisation du planning où ils sont acteurs 
  • Des moyens de communication interne qui leur sont dédiés

Etc.


Il s’agit aussi de leur montrer la valeur de leur travail, à la fois par le salaire et par leur montée en compétences via la formation. Par exemple, un vendeur peut augmenter le scope de ses activités en magasin par l’animation. D’autres peuvent espérer devenir responsables de boutique ou responsables adjoints. Cette projection dans l’avenir est un corollaire de la motivation au travail. 


📲 Organisez vos équipes en commerce de proximité avec une solution digitale


Pour apporter de l'innovation à ses collaborateurs en magasin, encore faut-il s'équiper soi-même en tant que gérant d'un outil de fonctionnement performant. 


Avec Skello, vous pouvez par exemple mettre en place un planning automatisé qui vous évite de constamment remettre les compteurs à zéro. Même en cas d’absence et de remplacement, tout est facilité. Les heures sont enregistrées et aucune information, telle que le temps de travail et les heures de repos, n’est perdue. De même, les variables de paie sont automatiquement enregistrées sans que vous n’ayez à intervenir.


Enfin, Skello met à votre disposition une messagerie personnalisée pour que vos employés puissent aménager ensemble leur planning avec votre accord : tout est fait pour que vos relations avec vos salariés soient agréables et fluides !


Aujourd’hui, l’organisation d’un commerce de proximité ne peut se passer de solutions digitales qui font gagner du temps et améliorent autant la relation client que l’expérience collaborateur.


💡 Vous souhaitez en savoir plus sur le digital ? Accédez à notre guide : “Les 15 outils indispensables pour la digitalisation de votre commerce.”

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.