Secteurs
Santé
.
4
min

Établissements de santé : comment recruter les bons profils ?

Aude
Aude
30
July
2021
-
Mis à jour le
13
.
09
.
2021
Établissements de santé : comment recruter les bons profils ?

Quoi de plus important que les compétences du personnel de santé pour garantir des soins de qualité ? Le meilleur moyen de s’assurer d’avoir les bons experts dans son établissement, c’est d’optimiser son recrutement !  Il existe cependant des spécificités dans le secteur de la santé : beaucoup de postes vacants sont à pourvoir, il ne suffira pas de savoir décrypter les bons CV ! Alors c’est parti, on vous dit tout pour recruter les bons profils 🤗 


💡 Recruter les bons profils ou recruter tout court ?


Certaines professions dans les établissements de santé sont pénibles et peu valorisées : agent de service hospitalier (ASH), aide-soignant, voire même infirmier. Dans les régions peu attractives, la question du recrutement des bons profils se pose donc peu pour ces dernières. Les candidatures sont rares et des postes sont quasiment toujours vacants, particulièrement dans les services de long séjour.


Mais ce n’est pas le cas pour tous les postes et pour tous les établissements. Voici donc quelques astuces auxquelles penser pour optimiser le recrutement du personnel travaillant dans des structures sanitaires, qu’elles soient publiques ou privées.


👋 Spécificités du recrutement du personnel de santé 


Voici quelques spécificités du recrutement dans les établissements de santé, et ce qu’elles impliquent.


La réglementation de la fonction publique


Le recrutement sur concours et la distinction entre grade et emploi sont deux composantes incontournables du recrutement dans la fonction publique hospitalière. Elles limitent ainsi la marge de manœuvre dans la sélection des profils.


Cependant, le recours aux faisant fonction est aussi une réalité du quotidien des hôpitaux. Et là, la marge de manœuvre des cadres et autres personnes responsables des attributions de poste est beaucoup plus importante.


Le recrutement des médecins par les collectivités doit également obéir à une réglementation stricte. Les différentes étapes du processus de recrutement sont codifiées. Si cela peut paraître au premier abord contraignant, cela peut aussi permettre d’apprécier plus objectivement les compétences du professionnel de santé.


Évaluer les compétences des professionnels de santé


Les facteurs connus qui influent significativement les compétences des professionnels de santé sont :

  • l’expérience et le nombre d’actes réalisés ;
  • l’adhérence à la formation continue ;
  • la qualité de la formation initiale ;
  • la satisfaction au travail.


Au cours du processus de recrutement, ces 4 éléments doivent donc être pris en compte.


Les savoirs-être importants chez le personnel de santé


Les manques de savoir-être (soft skills) des professionnels de santé ont un impact important sur la qualité des soins. Voici les soft skills sur lesquels il est nécessaire d’être vigilant.


Empathie


Identifier les états émotionnels des patients est important pour adapter son attitude professionnelle et communiquer pertinemment.


Travail d’équipe


Quelle que soit la taille de la structure sanitaire, le travail en équipe est primordial. 


Communication


Le personnel de santé doit au quotidien s’adresser à des interlocuteurs différents :

  • bénéficiaires des soins et leur entourage ;
  • collègues de même profession et d’autres professions ;
  • supérieurs hiérarchiques ;
  • services RH et administratifs.


Il doit savoir adapter son discours et son attitude au cas par cas.


Gestion du stress


Le personnel de santé est contraint de devoir gérer souvent plusieurs urgences en même temps. Des périodes d’activité intenses peuvent se succéder. La gestion du stress est alors primordiale.


Capacité d’adaptation


Les connaissances en santé et les protocoles de soin évoluent constamment. Le personnel de santé se doit de prendre en compte ses évolutions dans son exercice quotidien.


💻 Comment la digitalisation des établissements de santé aide au recrutement


Comme la plupart des secteurs d’activité, la santé se digitalise petit à petit. L’utilisation des outils digitaux, dans les stratégies de recrutement a divers avantages.


Améliorer l’image de l’établissement


En libéral comme en établissement de santé, le recours aux services numériques n’est pas encore systématique. Ainsi, les établissements et cabinets de santé qui sautent le pas se démarquent. Ils attirent ainsi potentiellement plus de candidats, d’un point de vue quantitatif mais aussi qualitatif.


Gagner du temps


Changer de manière de fonctionner fait parfois peur. Pourtant, une fois que les dossiers des patients au format papier ont disparu des services, peu de professionnels souhaiteraient revenir en arrière. 


Utiliser des solutions logicielles bien pensées, aux interfaces ergonomiques, permet de gagner un temps précieux au cours du processus de recrutement. Puis bien sûr ensuite dans la gestion au quotidien du personnel de santé. Par exemple pour concevoir et mettre à jour un planning de garde, ou proposer aux employés d’échanger directement des jours de présence dans un service.


Simplifier les tâches administratives


Les applications et logiciels à destination des établissements de santé permettent d’automatiser de nombreuses formalités administratives. Ceci est à mettre en avant dans les offres d’emploi pour attirer une plus large palette de profils 🎨 Y compris des professionnels qui souhaitent consacrer plus de temps aux soins et aux interactions humaines plutôt qu’à des tâches administratives.

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.