Secteurs
RH
.
4
min

Gérer les congés et les jours fériés sur les plannings.

Carlotta
Carlotta
6
August
2021
-
Mis à jour le
15
.
09
.
2021
Gérer les congés et les jours fériés sur les plannings.

Que vos salariés travaillent à temps partiel ou à temps plein, ils ont une chose en commun : des congés payés qu’ils peuvent prendre chaque année et des jours fériés communs aux citoyens français qui vont régir le calendrier de travail. Cela ne dépendra pas de l’ancienneté, du temps de travail ni de la durée de son contrat. Alors comment gérer simplement ces variables sur vos plannings d’équipes ?


🏝 Compter les congés payés sur ses plannings


Si vous travaillez en jours ouvrables, une semaine de congés payés doit être comptée avec 6 jours de congés payés et 1 jour de repos hebdomadaire. En jours ouvrés, la semaine correspondra à 5 jours de congés payés et 2 jours de congés hebdomadaires.


Sur vos plannings, les jours de congés à venir ou pris par vos salariés doivent apparaître. En effet, en fin de mois, ces journées auront un impact sur le calcul des jours à payer et donc sur les bulletins de salaire. Pour éviter un suivi sur papier long et chronophage, des logiciels de planification avec des compteurs de congés payés existent. 


Sur ces compteurs, vous pouvez suivre le solde de congés payés de chacun des salariés présent sur vos plannings. 


Par exemple, sur le logiciel Skello, vous pouvez accéder à un historique et à un décompte des jours fériés sur les fiches de vos employés en ligne. Le nombre de congés payés acquis et posés chaque mois y sera renseigné.


Comment fonctionne ce compteur de congés payés ?


Automatiquement, chaque mois, chaque salarié accumule 2,5 ou 2,08 jours de congés payés. Cela dépend du solde que vous indiquerez sur votre compte au préalable. Chaque fois que vous renseignez un shift “congé payé” sur un planning, les jours de congés se déduisent automatiquement du solde de congés payés de l’employé. Ces shifts de congés peuvent être renseignés sur une journée entière ou sur une demi-journée.


Ce décompte se fait chaque mois automatiquement mais vous gardez tout de même la main dessus : il est possible de le modifier manuellement si un changement de dernière minute se fait. Une ligne dédiée appelée “nouveau compteur de congés payés” indique le nouveau nombre après chaque modification manuelle que vous faites. 

💡 Notez que le décompte de jours de congés se fait sur la base que vous aurez renseigné pour vos salariés. Il n’aura donc pas d’impact sur les heures en moins ou les heures supplémentaires des employés. 


Autre possibilité sur Skello : vous ne devez pas non plus vous embêter à récolter et à gérer les demandes de congés sur papier ou à l’oral ! Directement depuis l’application, vos employés peuvent faire la demande et vous pouvez l’accepter ou la refuser pour ajuster vos plannings. 


💡 Prendre en compte les jours fériés dans la planification et la paie


Il existe beaucoup de jours fériés sur l’année, et ces derniers ont un impact sur la paie de nos employés si ces derniers doivent travailler ce jour-là - un jour férié étant, par définition, un jour où les salariés ne sont pas censés travailler. Selon vos besoins et l’industrie dans laquelle vous travaillez, vous choisirez de fermer votre établissement durant ces jours fériés ou au contraire, maintiendraient vos salariés actifs pour rester ouvert.


Cette prise en compte des jours fériés dans vos plannings doit aussi se faire avec une connaissance des différents types de jours fériés : chômées, ordinaires et garantis. Les impacts sur la paie des salariés dépendra de la typologie du jour férié concerné. 


D’après la loi, les jours fériés, excepté le 1er mai, ne sont pas tous chômés. Si vos salariés sont amenés à travailler ces jours-là, alors vous devrez soit réaliser une majoration de salaire soit compenser les heures travaillées en temps de repos. Gérer cela sur papier ou excel peut donc rapidement devenir difficile.


Sur certains logiciels de gestion de planning, il est possible de gérer simplement le nombre de jours fériés chômés et travaillés.


Sur Skello, par exemple, un compteur de jours fériés est accessible et prend en compte toutes les règles législatives et conventionnelles. Sa mise à jour se fait automatiquement avec le code du travail et les évolutions de votre convention. 


En tant qu’employeur, vous allez pouvoir voir en un coup d'œil les jours fériés ordinaires, garantis et les heures de récupération de chaque employé. Un compteur individuel indique pour chaque salarié les heures travaillées ou chômées sur ces jours là. 

‍‍

Au moment de gérer votre paie en fin de mois, vous retrouverez plusieurs tableaux de bord que vous pourrez exporter avec l’ensemble des variables de paie. En plus de vous garantir un gain de temps sur la gestion quotidienne des jours fériés, nous vous donnons une plus grande visibilité sur toutes les données influençant la paie : tout est regroupé et peut être importé en un clic dans votre logiciel de paie. Nous nous intégrons par exemple avec le logiciel PayFit


👉 Pour tout connaître sur la gestion des congés, rendez-vous ici.
👉 Pour tout connaître sur la gestion des jours fériés, rendez-vous ici.
👉 Pour avoir accès à toutes les infos concernant les plannings, rendez-vous ici.
Demander une démo

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.