Secteurs
Boulangerie Pâtisserie
.
4
min

Heures de travail légales en boulangerie

Mathilde
Mathilde
12
November
2020
-
Mis à jour le
13
.
11
.
2020
Heures de travail légales en boulangerie

Ce n’est pas un secret : le rythme de travail dans le secteur de la boulangerie est soutenu. Il peut aussi être en décalé : les employés de boulangeries doivent en général travailler très tôt le matin, le dimanche et aussi parfois de nuit. 


Alors comment respecter toutes les règles de la Convention Collective des boulangeries pâtisseries ? On vous résume tout ici pour assurer le bon fonctionnement de votre commerce tout en veillant au bien être de vos employés. 


Le temps de travail en boulangerie


Quelle que soit votre convention, la durée maximale hebdomadaire de travail que peut effectuer un employé est de 48h. De plus, sur une période de 12 semaines, le volume hebdomadaire moyen ne peut excéder 46h. Cependant, pour la convention collective boulangerie pâtisserie, notez que la durée maximale hebdomadaire du travailleur de nuit ne peut excéder 40 heures sur une période quelconque de 12 semaines et 44 heures en cas de recours à la modulation.


👉 La durée hebdomadaire en boulangerie ne peut atteindre plus de 44 heures. Avec une durée horaire maximale de 48 heures et 35h pour les jeunes mineurs.


👉 La durée maximale quotidienne est de 10 heures de travail


👉 En boulangerie pâtisserie industrielle, aucune journée de travail ne peut être d'une durée inférieure à 3 heures consécutives. Indépendamment de toute pause, il ne peut y avoir qu'une interruption par journée de travail. Dans ce cas, une des deux plages de travail doit être au moins égale à 3 heures. Lorsque l'interruption est supérieure à 2 heures, dans la limite de 3 heures, les heures accomplies après l'interruption sont majorées de 10 %.


👉 Le repos hebdomadaire est de 2 jours fractionnables. A condition que le temps de repos entre 2 journées soit de 11 heures ou 12 heures pour les mineurs de moins de 12 ans.


Les heures supplémentaires et la majoration


Elles peuvent être réalisées dans une limite de 329 heures par an et par employé ! D'après la convention collective Boulangerie Pâtisserie, tout salarié, quelque soit son horaire habituel de travail et qu'il soit qualifié de travailleur de nuit ou non, bénéficie d'une majoration de 25 % du salaire de base par heure de travail effectif effectuée entre 20 heures et 6 heures.


👉 De la 36ème à la 43ème heure, les heures supplémentaires sont majorées de 25% (ou sont compensées par un repos, dont on parlera plus bas)


👉A partir de la 44ème heure, la majoration arrivera à 50%.


Le repos compensateur pour les heures supplémentaires


Si un employeur ne souhaite pas rémunérer des heures supplémentaires réalisées par un employé, il peut opter pour un repos compensateur à donner à ses employés.


La durée du repos est toujours l’équivalent de la rémunération avec majoration.


D’autres règles sont prévues par la Convention Collective Boulangerie Pâtisserie : 


👉 Heures supplémentaires du dimanche ou jours fériés : +20% de majoration du salaire brut et 100% pour le deuxième cas

👉 Heures effectuées entre 20h et 6h du matin : +25% de majoration du salaire brut 


Le travail de nuit en Boulangerie Pâtisserie


La définition ? Toute période de travail réalisée entre 21 heures et 6h du matin.


Celui qui est considéré comme “travailleur de nuit”, lui, réalise au minimum 2 fois par semaine 3 heures de travail quotidien au moins durant ce temps délimité de 21 heures à 6h du matin. Est aussi considéré “travailleur de nuit” celui qui effectue minimum 270 heures dans l’année civile.


Comme précisé plus haut, le travail de nuit sera rémunéré avec majoration de 25% et un repos compensateur de 1 jour par an si l’employé réalisé 270 heures de travail de nuit. Le repos compensateur sera de 2 jours s’il atteint plus de 600 heures.


👉 Pour les travailleurs de nuit dont le contrat est conclu ou rompu en cours d'année, le temps de repos sera déterminé pro rata temporis.


En outre, le salarié de nuit bénéficie d’une SMR (Surveillance Médicale Renforcée) surtout depuis l’instauration de la loi travail.


La gestion du temps partiel en Boulangerie Pâtisserie


👉 Pour les salariés à temps partiel, les heures supplémentaires sont incluses dans le contrat et doivent être rémunérées avec un taux horaire normal à hauteur de 10% du temps hebdomadaire ou mensuel.


👉 Le taux horaire majoré de 25 heures au-delà et dans la limite du temps plein des 35 heures 


👉 Dans les boulangeries pâtisseries artisanales, pour tous les contrats à temps partiel d'au moins 18 heures, il ne peut y avoir plus d'une coupure par journée de travail. Cette coupure ne peut excéder 5 heures.


Pour faciliter la gestion des plannings complexes et du personnel en boulangerie pâtisseries, vous pouvez utiliser une solution RH telle que Skello : Skello s’adapte à votre convention collective : Boulangerie – Pâtisserie, Activités Industrielles de Boulangerie et Pâtisserie, Détaillants – Fabricants de la Confiserie, Chocolaterie, Biscuiterie et vous aide à créer vos plannings en respectant toutes vos règles et vos contraintes. Skello s’adapte à votre convention collective : Boulangerie – Pâtisserie, Activités Industrielles de Boulangerie et Pâtisserie, Détaillants – Fabricants de la Confiserie, Chocolaterie, Biscuiterie et vous aide à créer vos plannings en respectant toutes vos règles et vos contraintes.


Concentrez-vous sur le succès de votre établissement !


👉 Découvrez l’interview du Groupe Feuillette qui a installé Skello dans ses établissements en France !


Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.